16 novembre 2007

Rennes, un soir d'hiver, centre ville. Je ne sais plus où j'étais, avec qui. Peut-être cet homme-là, marié, qui m'avait donné rendez-vous dans ce café chic.

J'étais étudiante, j'avais vingt ans, l'insouciance.

Je m'amusais de voir le désir dans leurs yeux, je les trouvais faibles.
Et puis il y avait cette chanson :

Posté par rosabel à 20:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Rennes, un soir d'hiver, centre ville. Je ne sais

    L'avenir, le passé... Oublier pour construire et connaître malgré tout pour éviter de reproduire les erreurs... Grave question, notre bonheur dépendrait il de notre façon de gérer notre histoire ? Et l'insouciance des 20 ans, ne viendrait elle que d'une expérience de vie trop courte ?
    Mais une fois un projet d'avenir décidé, il ne faut pas se retourner tout le temps, mais foncer dans l'inconnu...

    Posté par paysanheureux, 19 novembre 2007 à 08:22 | | Répondre
  • Y a quelqu'un ?????

    Posté par paysanheureux, 24 novembre 2007 à 19:50 | | Répondre
  • Ben t'es repartie ayé ?

    Posté par Calou, 06 février 2008 à 15:37 | | Répondre
Nouveau commentaire